Skip Navigation
A
A

Étude sur la conception des ambulances — Une première dans sa catégorie au Canada

2013-03-21 09:44:21


Quand on aperçoit une ambulance qui roule à toute vitesse, notre réaction initiale est de penser à l'individu qu'elle transporte, en espérant que tout ira bien. Ce que beaucoup de gens oublient, c'est que les ambulanciers qui accompagnent la personne malade ou blessée et qui s'efforcent de l'aider sont aussi en danger.

Plusieurs études ont démontré que le personnel soignant et les patients transportés à l'arrière de l'ambulance subissent, proportionnellement, un plus grand nombre de blessures et de morts accidentelles que les automobilistes en général. La conception actuelle des ambulances ne permet pas aux ambulanciers dans le compartiment arrière de boucler une ceinture de sécurité pendant qu'ils prennent soin de la personne transportée. Le docteur Jeff Caird, professeur de psychologie à l'Université de Calgary, collabore présentement avec les Services de santé de l'Alberta (SSA) pour réaliser une étude des facteurs humains afin de mieux comprendre les problèmes d'accès à l'équipement et aux patients reliés à la conception des ambulances. Les résultats de cette étude seront incorporés dans les devis pour les achats futurs d'ambulances par les SSA, dans le but d'assurer un plus haut degré de sécurité aussi bien au personnel qu'aux patients,

Pour cette initiative provinciale, une première du genre a être entreprise au Canada, le docteur Caird, qui dirige actuellement un projet d'AUTO21, a aussi profité d'un financement provenant du Fonds de partenariat d'AUTO21. Grâce à la coopération de son équipe de recherche et de plus de 100 techniciennes et techniciens ambulanciers, le docteur Caird a l'intention d'explorer comment le personnel soignant travaille à l'intérieur du compartiment arrière des ambulances, dans le but d'améliorer la conception et la configuration de cette portion des véhicules à l'avenir.

«Notre objectif est de veiller à ce que tout nos gens bénéficient d'un espace de travail sécuritaire et confortable qui leur permettra d'accomplir leurs tâches aussi efficacement que possible, pour le plus grand bien des patients, en fin de compte,» Mike Plato, des Services de santé de l'Alberta (SSA).

Plusieurs techniciennes et techniciens ambulanciers vont participer à des exercices d'urgence en utilisant un mannequin de simulation à l'intérieur d'une ambulance sur la route. L'idée est recréer des situations semblables à celles qui peuvent se produire dans le monde réel. Les chercheurs pourront observer les participants grâce à des caméras et à des appareils qui suivent le mouvement des yeux, et cela leur permettra de voir comment le traitement est affecté par le peu d'espace disponible à l'intérieur d'une ambulance.

«Les données recueillies nous permettront d'élaborer, pour les ambulances à venir, des critères basés sur des faits constatés,» de conclure le docteur Caird. «L'étude porte essentiellement sur l'efficacité des soins et sur la sécurité des patients transportés et des personnes qui s'en occupent.»

Des exercices de simulation auront lieu pour le personnel de la région d'Edmonton entre le 20 et le 22 mars 2013.

http://www.albertahealthservices.ca/8175.asp

Back to News